All links of one day
in a single page.
<Previous day - Next day>

rss_feedDaily RSS Feed
floral_left The Daily Shaarli floral_right
——————————— Monday 27, June 2022 ———————————

Dans le Canard enchaîné du 15 juin 2022

  • Un sous-fifre de Poutine est chargé de collecter ses déjections naturelles pour les emporter à Moscou. Signe de maladie ? C'pas nouveau. Sous Staline, le KGB collectait celles de Mao. Le dirlo de l'ex-DGSE a raconté avoir ordonné, durant la guerre froide, le prélèvement de l'urine de Léonid Brejnev, au prix du démontage de la plomberie d'une chambre d'hôtel ;

  • À 18 h 30 le 12/06, Macron a reçu les premiers résultats des élections législatives. À 19 h, de mémoire, pour ceux de la présidentielle 2021. En revanche, le petit peuple doit attendre 20 h (fermeture de tous les bureaux de vote). J'ai toujours trouvé ça profondément injuste, d'où j'ai toujours trouvé pertinent Radio Londres (un hashtag de circonstance qui ressort à chaque élection) ;

  • La France dispose de 4 sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) équipés chacun de 16 missiles coiffés de six têtes nucléaires. En temps normal, nous en avons un à l'eau. Dès l'offensive russe en Ukraine, Macron a ordonné la mise à l'eau de 3 d'entre eux. Mais « pour des raisons logistiques » (sans plus d'info), nous sommes incapables d'en maintenir simultanément plus de deux à la flotte ;

  • Exercices « Poker » des forces stratégiques françaises (chargées des armes atomiques au sein de l'armée de l'air). Deux escadrons, dont l'un est basé à Saint-Dizier (base 113). Avion-radar Awacs, Rafales (les forces stratégiques en détiendraient 43), ravitailleurs en vol, et avions de chasse simulant des ennemis. Quatre fois par an. 20 k€ l'heure d'exercice ;

  • Encore un cloud souverain français supplémentaire : Atos-Google-Amazon. Souverain en se maquant aux ricains et en revendant / marketant des technos ricaines… Va comprendre… Créer un écosystème européen avec le bon niveau de service (formation, garantir des investissements et des commandes publiques, protéger les acteurs européens, etc.), non, toujours pas ? Poin poin poiiiin ;

  • Article qui rappelle les contraintes du boulot d'assistant parlementaire. Diplômés mais saisonniers. Gros volume horaire. Pressions. Humiliations. Salaire pas ouf (1,5 - 3 k€ net mensuels). Entre le début de la législature précédente, en 2017, et le 31 décembre 2021, 6 k contrats de travail ont été conclus, 4 k ruptures. 501 arrêts de travail en 2021. Certains députés changent d'assistant tous les deux à trois mois… Les députés plaident leur non-formation au management ou la recherche de la perle rare… Mais bien sûûûûr… Il faut être former pour ne pas être un connard, de nos jours ?! (enfin, pour l'être en y mettant la forme, ce qu'est le management) ;

  • Plomb dans l'aile de l'interdiction des vols courts. Votée dans la loi Climat et résilience de 2021. En novembre 2021, transmission d'un premier décret à l'UE afin de déroger au principe de liberté du trafic aérien intracommunautaire. Retoqué. La Commission UE n'est pas convaincue que l'initiative française réponde de manière proportionnée à un problème environnemental grave. L'étude d'impact jointe à la loi vise une réduction de 55 k tonnes les émissions CO² annuelles de la France, soit 1/10 000. Sur les huit lignes concernées, Air France en avait déjà supprimé trois non rentables. La DGAC se refuse à fermer les cinq restantes par peur que les voyageurs vers l'étranger avec transit par Roissy (la majorité) les remplacent par des vols plus longs vers Bruxelles, Londres, Francfort, etc. ce qui ferait moins de thune et plus de CO2… Autre problème : la mesure favorise la SNCF. Distorsion de concurrence honnie par l'UE ;

  • Pour la première fois, la FNSEA a assisté un éleveur laitier qui se plaignait de la pose d'une antenne GSM à 250 m de son champ. « Première fois » d'après Le Monde, le président de l'Association nationale des animaux sous tension (si, si, ça existe), et le secrétaire général de la Confédération paysanne. Efficace : maires, membres de la chambre d'agriculture, préfet, député, tout le monde s'est bougé. Entre 2014 et 2016, la FNSEA et Orange ont passé un accord national pour lancer l'agriculture connectée afin de développer la compétitivité des exploitations agricoles. Ça me semble normal qu'un syndicat tape des deux côtés : soutenir ses membres / s'intéresser à leurs problématiques (l'éleveur en question est un ex-reponsable de la FDSEA) et profiter des propositions des opérateurs (ce qui revient à soutenir ses membres). Le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a imposé l'extinction de l'antenne durant 2 mois « pour voir ». J'aimerais que l'on m'expose les causes des problèmes constatés (vaches à la mâchoire bloquée ou aux yeux qui roulent qui mangent et qui bougent moins, 42 mortes sur 200, production de lait divisée par deux), car il se passe manifestement quelque chose (bluff ? médocs ? qualité de l'eau ? maladie ?) ;

  • La Cour de justice britannique a validé, en appel, la mesure du plan Immigration du gouvernement qui permet d'expédier les demandeurs d'asile au Rwanda (et de sous-traiter leur demande à la justice du coin) en échange de 120 millions de livres.

VRAI OU FAKE : une antenne 4G est-elle responsable de la dégradation de l'état de santé des vaches d'un élevage ? - Choses vues, sur le web et ailleurs

Ce que cet article ne précise pas, c'est que la FNSEA a pesé de tout son poids pour obtenir cette décision, ce qui est intéressant à plus d'un titre, comme le rapporte un récent Canard Enchainé (GuiGui pourra confirmer).

Je confirme, c'est dans le CoinCoin du 15 juin 2022 (avant-dernier point). :)

-